logo_sl
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies

qui nous permettent notamment de mesurer l’audience de notre site et de vous proposer des contenus, services et publicités adaptés à vos centres d’intérêt

en savoir plus
  • Compte
    Plus de services en créant un compte Inscription simple et rapide Mémoriser mes annonces favorites Retrouver mes dernières recherches Synchroniser mes favoris depuis l'application Seloger Créer mon compte Me connecter
    • HISTORIQUE
Mag'Immo Médias :
5
déc.2012

Comment calculer la rentabilité d'un investissement locatif ?

Publié par SeLoger.com | Catégorie Location-coloc' | 1 Commentaire
Comment calculer la rentabilité d'un investissement locatif ?
© Images of Money - FlickR

Vous disposez d’un logement que vous mettez en location ? Vous envisagez d’acheter pour louer ? Pour calculer la rentabilité d’un placement locatif, trois méthodes sont à votre disposition.

La rentabilité brute

Elle tient compte du loyer brut annuel perçu rapporté au prix d’acquisition du bien majoré des frais de notaire (généralement 6%), des frais de crédit et le cas échéant de la TVA.

                                                    Loyer mensuel perçu x 12
Taux de rentabilité brute =  ____________________________     X 100
                                                   Prix d’achat + frais de notaire

Bon à savoir : cet indicateur ne prend en compte que les loyers et ne reflète pas la réalité de façon très précise.

La rentabilité nette de frais et charges

Elle tient compte du loyer brut annuel perçu rapporté au prix d'acquisition en tenant compte des frais liés à l'entretien et la gestion du bien immobilier.

Taux de rentabilité brute nette de frais et charges  =
(Loyer mensuel perçu x 12) – taxe foncière – charges non récupérables – frais de gestion – frais d’assurances
____________________________________________________________________  X 100                   
                                                   Prix d’achat + frais de notaire

Utile :compter environ 1 mois de loyer pour la taxe foncière (environ 8% des loyers annuels). Au total, les frais liés à l’entretien et la gestion peuvent atteindre 25% des loyers perçus.

La rentabilité nette après impôt

C’est le mode de calcul le plus complet et le plus proche de la réalité, puisqu’il tient compte des impôts que vous paierez sur les fruits de votre investissement. Privilégier la rentabilité nette après impôt est le meilleur indicateur pour comparer plusieurs projets d’investissement locatif.

 Taux de rentabilité brute nette de frais et charges  =
(Loyer mensuel perçu x 12) – taxe foncière – charges non récupérables – frais de gestion et d’assurances –  prélèvements sociaux sur les loyers – impôt sur le revenu
____________________________________________________________________  X 100                
                                                   Prix d’achat + frais de notaire

Bon à savoir : les prélèvements sociaux sur loyers perçus depuis le 1er janvier 2012 sont de 15,5%. L’impôt assis sur les loyers nets dépend de votre tranche marginale d’imposition.

Lara Delune

 

Article associé

Avant de poster, veillez à respecter la Charte d'utilisation

Ajouter un commentaire
Commentaire (1)
  • Avatar de osamu
    osamu
    Anonyme
    Posté le mardi 4 février 2014 à 21h57

    Je suis tombé sur cet outil très complet pour faire ce calcul de rentabilité: http://www.rendementlocatif.com...

    Quelqu'un l'a-t-il testé? Il a l'air sérieux.

    Signaler un abus
    • Spam
    • Contenu en double
    • Hors propos
    • Inapproprié
    • Signaler ce post
Partager
Position de page


UT