logo_sl
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies

qui nous permettent notamment de mesurer l’audience de notre site et de vous proposer des contenus, services et publicités adaptés à vos centres d’intérêt

en savoir plus
  • Compte
    Plus de services en créant un compte Inscription simple et rapide Mémoriser mes annonces favorites Retrouver mes dernières recherches Synchroniser mes favoris depuis l'application Seloger Créer mon compte Me connecter
    • HISTORIQUE
Mag'Immo Médias :
17
avr.2012

Valeur verte immobilière : une valeur sûre pour les Français

Rédigé par Hélène Baratte | Catégorie La maison écologique | 0 Commentaire
Valeur verte immobilière : une valeur sûre pour les Français
© Ademe

On nous l'annonçait. Les Français en sont désormais pratiquement tous convaincus : la valeur d'un bien immobilier dépendra de sa valeur énergétique, autrement dit de sa valeur verte.

Le vieux dicton immobilier : emplacement, emplacement, emplacement. Le futur dicton, selon l'étude de l'Ademe-Sogreah, mettra sous les projecteurs la valeur verte. Ainsi, bien vendre sa maison ou son appartement pourrait ne plus tant dépendre de l'emplacement de son terrain que d'une meilleure performance environnementale de son bien immobilier, 76% des Français interrogés estimant qu’un logement peu énergivore vaudra plus cher dans le futur. En effet, sous l’effet de l’augmentation du coût de l’énergie, la valeur verte devrait être dans les prochaines années une composante incontournable des prix du marché.

46% sont favorables à l’achat d’un bien énergétiquement performant.

Pourtant, selon les agents immobiliers, ce critère énergétique n'entre en ligne de compte que dans 19% des transactions réalisées, sans doute à cause du flou qui règne autour de la définition de la notion de valeur "verte" (La valeur verte est la "valeur nette additionnelle d’un bien immobilier dégagée grâce à une meilleure performance environnementale, mais également à l’accès aux transports en commun, aux matériaux de construction, à l’obtention d’un label, à la qualité d’insertion dans la biodiversité locale..."),
mais aussi à cause de la rareté des biens verts disponibles (ainsi, tant que la majorité des biens ne sera pas aux normes, la valeur verte augmentera. La valeur verte baissera quand le marché arrivera à maturité concernant la performance énergétique, comme en Suède, notamment. Ainsi, l'étude souligne que "la valeur verte diminue, au fur et à mesure que les
biens performants deviennent la norme").

Pour permettre l’émergence de la "valeur verte" dont traite l'étude, les professionnels et acteurs du secteur immobilier doivent sensibiliser les particuliers et aussi fiabiliser le diagnostic de performance énergétique, mais déjà 70% des personnes interrogées accordent au DPE une importance particulière. Ainsi, les ménages ont déjà intégré le diagnostic de performance énergétique dans leur processus d’achat, même si 30% ne le voient que comme une simple formalité administrative. Pour autant, même s'il s'agit des objectifs du DPE, l'étude révèle le scepticisme concernant son efficacité pour
réduire la consommation d’énergie et pour lutter contre le réchauffement climatique.

La valeur verte dans l'ancien : les bénéfices concrets de la performance environnementale d'un bien

Dans l’immobilier ancien, la valeur verte peut représenter jusqu’à 30% de la valeur marchande d’un bien en fonction des types de rénovation (en fonction notamment "des sources d’énergie utilisées au départ, de l’âge du logement et du prix de marché initial pour ce type de logement").

La valeur verte dans le neuf

Dans l’immobilier neuf, la valeur verte dépend du respect de la réglementation thermique 2012 par rapport à la RT 2005.
En maison individuelle, la valeur verte sera de 100 euros par m² (SHON, surface hors œuvre nette).
En logement collectif, la valeur verte sera de 60 euros par m².


Sources : Ademe : 76% des Français reconnaissent l'intérêt d'une " valeur verte " dans l'immobilier

Article associé

Avant de poster, veillez à respecter la Charte d'utilisation

Ajouter un commentaire
Commentaire

Newsletter

Recevez bi-mensuellement les clés de l'actualité immobilière.

Inscrivez-vous gratuitement.


Partager
Position de page


UT