logo_sl
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies

qui nous permettent notamment de mesurer l’audience de notre site et de vous proposer des contenus, services et publicités adaptés à vos centres d’intérêt

en savoir plus
  • Compte
    Plus de services en créant un compte Inscription simple et rapide Mémoriser mes annonces favorites Retrouver mes dernières recherches Synchroniser mes favoris depuis l'application Seloger Créer mon compte Me connecter
    • HISTORIQUE
Mag'Immo Médias :
19
sept.2012

Solar Decathlon Europe : maisons vertes du futur en compétition à Madrid

Rédigé par Hélène Baratte | Catégorie La maison écologique | 1 Commentaire
Solar Decathlon Europe  : maisons vertes du futur en compétition à Madrid
© Solar Decathlon Europe

Où trouver une villa portugaise qui pivote à 180 degrés en fonction du soleil, une maison japonaise autosuffisante, entourée d’une rizière et d’arbres fruitiers, ou une habitation chinoise, de bambous et de panneaux solaires ? Dans un « village solaire », celui du Solar Decathlon Europe, concours de maisons solaires et écologiques de demain, qui a élu domicile à Madrid, dans les bois de Casa del Campo.

Dans Solar Decathlon Europe (SDE), il y a « déca », comme… dix ! 10 comme la dizaine de jours accordée aux équipes universitaires en compétition pour construire un prototype de maison ayant pour seule source d’énergie le soleil !
10 comme les 10 épreuves que les concurrents venus du monde entier (France, Espagne, Italie, Allemagne, Danemark, Portugal, Roumanie, Hongrie, Japon, Chine, Égypte, Brésil) doivent surmonter, Solar Decathlon Europe primant la maison :
« qui consomme le moins et qui produit le moins de rejet durant son cycle de vie ».

Le jury, composé d'experts en architecture et en systèmes solaires, notamment, doit départager les participants en lice sur des critères tels que :
- la meilleure architecture,
- l’innovation,
- l'efficacité énergétique,
- le confort,
- la convivialité,
- la communication avec l'extérieur,
- etc.

Les maisons, en produisant plus d’énergie qu’elles n’en consomment, permettent d’alimenter en éclairage le villa-expo, mais aussi de recharger les voitures électriques !

Côté convivialité, nous sommes servis avec la maison conçue par les Japonais de l’université de Chiba : la maison verte exhale les arômes des arbres fruitiers qui l’entourent et attire l’œil avec ses plantes grimpantes.

Si l’on détourne le regard, il s’accroche à la maison portugaise de l’université de Porto, recouverte d’une peau de panneaux photovoltaïques orientable à 180 degrés, comme à la maison chinoise avec ses grands losanges de bambou et ses immenses panneaux solaires.

Solar Decathlon Europe
© Solar Decathlon Europe

L'école nationale supérieure d'architecture de Grenoble a quant à elle misé sur « un éco-système urbain avec des nano-tours » qui s'intègrent dans une ville.
Ainsi, l'équipe française n'expose que les deux derniers étages de son projet baptisé "Canopée".
Au dernier étage : l'étage supérieur de la forêt ! L'espace commun, baigné de lumière, donne un effet de canopée, qui inspire la détente, grâce au plafond de verre photovoltaïque de couleur verte. 
L'étage en-dessous est aménagé comme une maison, dont l'espace intérieur se modifie au gré des envies au moyen du mur coulissant qui permet d'agrandir sa cuisine comme son salon ou de créer en un éclair une pièce supplémentaire !

Jusqu’au 30 septembre, les maisons écologiques s’exposent dans le cadre du 2ème Solar Decathlon Europe, qui a pour objectif de « sensibiliser les citoyens à l’importance de l’environnement et la construction durable », selon les organisateurs du concours sponsorisé par des entreprises privées et l’État espagnol, lequel a versé à chaque équipe une aide de 50 000 euros.

La maison écologique de 7,2 millions de livres, soit près de 9 millions d’euros, surnommée Orchidée, comme l’orchidée abeille que l’on retrouve dans la réserve naturelle privée, près de Cirencester, en Angleterre, où la « Orchid House » (qui plaisait semble-t-il, d’après le Daily Mail, à Brad Pitt) enracinait ses fondations,
aurait-elle été la gagnante du Solar Decathlon Europe si elle avait concouru ?
Avec ses tuiles en bois, l’architecture « eco-friendly » se fond parfaitement dans le paysage !

Orchid House
© Capture Daily Mail

Vous aimez ?

 

Sources : AFP, Daily Mail, http://www.sdeurope.org

Articles associés

Avant de poster, veillez à respecter la Charte d'utilisation

Ajouter un commentaire
Commentaire (1)
  • Avatar de cassandra2508
    cassandra2508
    Anonyme
    Posté le dimanche 21 octobre 2012 à 09h57

    J'aimerais avoir un jour une maison ecolo c'est l'idéal pour tous!! protégeons la nature

    Signaler un abus
    • Spam
    • Contenu en double
    • Hors propos
    • Inapproprié
    • Signaler ce post

Newsletter

Recevez bi-mensuellement les clés de l'actualité immobilière.

Inscrivez-vous gratuitement.


Partager
Position de page


UT