logo_sl
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies

qui nous permettent notamment de mesurer l’audience de notre site et de vous proposer des contenus, services et publicités adaptés à vos centres d’intérêt

en savoir plus
  • Compte
    Plus de services en créant un compte Inscription simple et rapide Mémoriser mes annonces favorites Retrouver mes dernières recherches Synchroniser mes favoris depuis l'application Seloger Créer mon compte Me connecter
    • HISTORIQUE
Mag'Immo Médias :
27
févr.2012

Objectif Grand Lyon : réhabiliter thermiquement 16 000 logements par an

Rédigé par Elisabeth Lelogeais | Catégorie La maison écologique | 1 Commentaire
Objectif Grand Lyon : réhabiliter thermiquement 16 000 logements par an
© Yahia LOUKKAL - Fotolia.com

Le Grand Lyon est à la pointe du développement durable en matière de construction. Il s’intéresse dorénavant à la réhabilitation thermique de son parcancien pour réduire d’ici 2020,  20% des rejets de gaz à effet de serre et consommations énergétiques et pour consommer 20% d’énergies renouvelables.

Cinquante quatre partenaires du Grand Lyon ont signé le Plan Energie Climat sur le volet habitat qui est source de 17% des émissions de gaz à effet de serre. Trois délibérations prises par le Conseil communautaire répondent à cet objectif :  une subvention éco-rénovation de 2 500 € pour chaque propriétaire s’engageant dans une démarche de réhabilitation du logement, afin d’aboutir à la réhabilitation de 16 000 logements par an dont 12 000 dans le privé. Une subvention à Réseau ferré de France de 100 000€  pour réhabiliter au niveau acoustique et thermique les logements situés le long de la voie ferrée des quartiers lyonnais de la Mouche, Perrache et la Guillotière, soit 900 logements. Une subvention  au GIE Est Habitat pour étudier la requalification énergétique du logement collectif social construit en 1945 et 1975.

Avant de poster, veillez à respecter la Charte d'utilisation

Ajouter un commentaire
Commentaire (1)
  • Avatar de trotro
    trotro
    Anonyme
    Posté le jeudi 1 mars 2012 à 15h21

    Concernant le problème du bruit à LYON-PERRACHE, il serait préférable d'améliorer la sonorité du pont de chemin de fer sur la SAONE très bruyant, surtout que la nuit il reçoit beaucoup de train de marchandise.

    Signaler un abus
    • Spam
    • Contenu en double
    • Hors propos
    • Inapproprié
    • Signaler ce post

Newsletter

Recevez bi-mensuellement les clés de l'actualité immobilière.

Inscrivez-vous gratuitement.


Partager
Position de page


UT