• Compte
    Plus de services en créant un compte Inscription simple et rapide Mémoriser mes annonces favorites Retrouver mes dernières recherches Synchroniser mes favoris depuis l'application Seloger Créer mon compte Me connecter
    • HISTORIQUE
Mag'Immo Médias :
24
févr.2012

Le cuivre entre dans la maison contemporaine et performante

Rédigé par Elisabeth Lelogeais | Catégorie La maison écologique | 1 Commentaire
Le cuivre entre dans la maison contemporaine et performante
© maison cuivre en Finistère

Jusqu’alors, le cuivre était un matériau entrant la composition des canalisations notamment des gouttières  ou des fils électriques. Au XXI è siècle, il s’affiche   en façade, comme élément architectural à part entière et en terme environnemental, comme un vecteur de durabilité. Des maisons BBC et HQE revêtant  une peau métallique en cuivre sortent  peu à peu de terre.

Cuivre, une couleur qui a la particularité de changer de teinte au fil du temps, se couvrant d’une patine naturelle qui le protège et dispense le propriétaire de tout entretien. Les revêtements en cuivre n’ont pas besoin d’être peints ni vernis, ce qui leur donne un aspect brut, en harmonie avec les tendances contemporaines. Le cuivre, c’est aussi un matériau performant qui s’accompagne systématiquement d’une isolation comme la laine de chanvre, la ouate de cellulose.. et s’associe alors avec les nouveaux impératifs de sobriété énergétique des maisons, qui permet de concilier esthétisme et objectifs de performance. Et la contribution du cuivre au développement durable, selon ma « maison mérite du cuivre »* ne s’arrête pas là : il est 100 % recyclable et il est estimé que 80 % du cuivre utilisé pour les différentes applications du bâtiment provient du recyclage.

 

Coup de projecteur  sur  une maison de la côte bretonne

Achevée en janvier 2012, cette maison neuve de 220 m² située à Plougastel-Daoulas est une demeure dont le niveau de performance se situe entre le passif et le BBC (Bâtiment Basse Consommation), soit 37 kW/m²/AN. La façade en cuivre représente une surface de 200 m² mise en œuvre sur une ossature bois. Le métal choisi est un cuivre pré-patiné vert. « L’existence de solutions pré-patinées multiplie les possibilités, explique un architecte de l’agence Absys Architecture. On peut aujourd’hui obtenir une façade en cuivre vert dès le 1er jour d’existence de la maison. Jusqu’à maintenant, il fallait attendre des années pour obtenir cette couleur incomparable. Et le cuivre conserve toute sa durabilité, atout essentiel pour un bardage soumis à l’air breton. ».Les industriels ont en effet développé des feuilles de cuivre et d’alliage de cuivre traitées afin d’obtenir une teinte ou un aspect particulier : pré-patiné, perforé, embossé… Ces innovations permettent aux architectes de jouer sur les couleurs et les matières. Et pour réaliser des formes difficiles ou complexes, comme ici les angles arrondis (cintres), le cuivre dispose d’un autre atout : sa malléabilité. Elle offre des possibilités de façonnage presque infinies .Composée de différents modules, la maison s’inspire des lignes du port voisin. La partie centrale en retrait crée une scission organique rappelant l’espace boisé limitrophe, les joints aléatoires du bardage mimant des branchages.

*ma maison mérite du cuivre est une campagne européenne d’information lancée par l’Institut Européen du Cuivre.

Avant de poster, veillez à respecter la Charte d'utilisation

Ajouter un commentaire
Commentaire (1)
  • Avatar de Bertrand Dumoulin
    Bertrand Dumoulin
    Particulier
    Posté le vendredi 18 mai 2012 à 17h59

    Et pourquoi du cuivre et non pas du zinc ou un autre métal ?

    Les mines de cuivre s'épuisent et les cours ont déjà bien monté au cours des 10 dernières années .

    Et comme dit dans l article le cuivre sert déjà pour faire des canalisations , mais aussi les câbles électriques.

    Alors que le plomb , çà sert à quoi maintenant ? Vu qu ont à plus droit de s en servir pour les canalisations d'eau potable , qu ont s en sert de moins en moins pour faire des batteries.

    Et le zinc déjà utiliser depuis bien longtemps pour faire des toitures , çà peut être bien aussi en façade.

    Signaler un abus
    • Spam
    • Contenu en double
    • Hors propos
    • Inapproprié
    • Signaler ce post

Newsletter

Recevez bi-mensuellement les clés de l'actualité immobilière.

Inscrivez-vous gratuitement.


Partager
Position de page


UT