logo_sl
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies

qui nous permettent notamment de mesurer l’audience de notre site et de vous proposer des contenus, services et publicités adaptés à vos centres d’intérêt

en savoir plus
  • Compte
    Plus de services en créant un compte Inscription simple et rapide Mémoriser mes annonces favorites Retrouver mes dernières recherches Synchroniser mes favoris depuis l'application Seloger Créer mon compte Me connecter
    • HISTORIQUE
Mag'Immo Médias :
17
janv.2013

Hong Kong lutte contre les prix élevés

Publié par SeLoger.com | Catégorie | 0 Commentaire
Hong Kong lutte contre les prix élevés
© Wikimedia Commons

L’immobilier hongkongais, surévalué de près de 70 % par rapport aux loyers, va être placé sous la surveillance étroite du gouvernement. 130 000 nouveaux logements devraient ainsi voir le jour.

Leung Chun-ying, chef de l’exécutif dans la région administrative autonome, a indiqué mercredi qu’il allait s’engager à « lutter contre la spéculation immobilière et à construire de nouveaux logements afin de faire baisser le prix du m² », rapporte l’AFP. Parlant de« problème » des prix de l’immobilier, Leung Chun-yin, qui s’est vu reprocher récemment d’avoir agrandi son propre appartement sans en avoir reçu l’autorisation, a notamment promis de construire quelque 130 000 logements supplémentaires.

Jusqu’à 100 euros le mètre carré

La surface constructible de Hong Kong (1 100 km²) sera ainsi augmentée « drastiquement », précise l’agence de presse. Un bout de territoire sur lequel résident 7 millions de personnes, parfois dans des conditions épouvantables, et où « le m2 locatif peut atteindre facilement 1 000 dollars de Hong Kong (environ 100 euros) dans le secteur privé » d’après l’agence de presse. Résultat, 13 zones, jusqu’ici considérées comme une « ceinture verte », sont appelées à être converties en logements, a expliqué le numéro un hongkongais.

La bulle immobilière à Hong Kong a abouti à une surévaluation des prix de 69 % par rapport aux loyers, selon une récente étude publiée par le magazine britannique The Economist.

 

Avant de poster, veillez à respecter la Charte d'utilisation

Ajouter un commentaire
Commentaire

Newsletter

Recevez bi-mensuellement les clés de l'actualité immobilière.

Inscrivez-vous gratuitement.


Partager
Position de page

UT